Les cycles d'interventions scolaires

Le projet du CDHB 77

Département rural à l'origine, la population de Seine-et-Marne a triplé en un demi-siècle en raison du développement de l'agglomération parisienne et de l'implantation des villes nouvelles de Marne-la-Vallée et Sénart. Le sud et l'est du département restent encore relativement ruraux, mais toute la frange ouest très urbanisée, avec la ville de Chelles et la ville nouvelle de Marne-la-Vallée, qui fait désormais partie de l'agglomération parisienne.

D’après l’étude démographique réalisée par l’INSEE en 2015, 21% de la population serait âgée entre 0-14 ans et 20% âgée de 15 à 29 ans. La population dite « jeune » représenterait près de 40% de l’ensemble des habitants de Seine et Marne. Le handball seine et marnais, aujourd’hui c’est près d’une quarantaine de clubs affiliés. L’ensemble de ces clubs rassemblement environ 1 000 bénévoles, dont leurs missions vont de l’encadrement sportif (baby à adultes), à la gestion et structuration des associations sportives affiliées auprès du Comité Départemental de Handball de Seine et Marne.

 En tenant compte des données démographiques de l’INSEE et du nombre de licences issu de l’extraction de Gest’Hand, nous pouvons annoncer que le développement du Baby-Hand (3-5 ans), Hand Premiers Pas (5-7 ans) et Ecole de Hand (7-10 ans), sont des pistes à forts potentiels de développement sur le territoire. De plus le CDHB 77 met en place depuis un certain des actions récurrentes comme :

  • des journées initiatives en coopération avec l’USEP chaque année au mois de juin, intitulées  « journées mini-hand grand stade » ;

  • des formations en direction des clubs sur le Baby-Hand (3-5 ans) et Hand Premiers Pas (6 – 9 ans) en partenariat avec la Ligue IDF ;

  • des sections qui fonctionnent au sein de certains clubs seine et marnais.

 

Les objectifs du projet 

 

Toutefois malgré, la mise en place de ces actions récurrentes, celles-ci ne sont pas harmoniser dans le cadre d’un plan d’actions départemental. C’est pourquoi, le CDHB a décidé de mener à bien une politique en faveur du développement et de l’accessibilité de ces pratiques du Handball sur l’ensemble du département. Cependant de par la spécificité géographique du territoire à savoir au nord, une zone fortement urbanisée avec la présence de QPV et au sud, des zones de revitalisation rurale, le projet départemental se déclinera autour deux grands pôles :

  • Le mini-hand en QPV

  • Le mini-hand en ZRR

Que soit en QPV et/ou en ZRR, le projet développement départemental du handball à destination des 3-10 ans, a pour vocation de répondre aux objectifs suivants :

  • développer l’activité handball sur le public des 3-10 ans ;

  • pérenniser les licenciés issus des sections Baby-hand, Hand Premiers Pas et Ecole de Hand ;

  • proposer un dispositif permettant de passer d’une activité handball ponctuelle à une pratique régulière en structure adaptée ;

  • développer les pratiques du Baby-hand et Hand Premiers Pas, dans les structures non affiliées à la Fédération Française de Handball et hors secteur sport (secteur éducation populaire, petite enfance) ;

  • proposer des contenus et outils pédagogiques adaptés à ces pratiques et publics.